Les pistes d’espoir se multiplient

Grâce à votre soutien, des avancées déterminantes ont vu le jour lors de cette dernière décennie. Aujourd’hui, il est temps d’oser l’espoir et d’accélérer les progrès de la recherche sur la maladie.

La Fondation Vaincre Alzheimer s’est fixé pour missions le financement de la recherche scientifique de qualité et la sensibilisation du public à travers l’information sur la maladie. 

Depuis sa création en 2005, l’organisation agit comme un véritable accélérateur de recherche contre la maladie d’Alzheimer en France.

Cette maladie, fréquente chez les personnes âgées mais touchant également les personnes jeunes, affecte aujourd’hui près de 900 000 personnes en France.

Face à ce constat alarmant, la Fondation a décidé d’agir et d’aider les chercheurs à développer un traitement curatif efficace. En finançant la recherche, la Fondation Vaincre Alzheimer a permis des progrès majeurs rapprochant les malades et leurs proches de l’espoir de voir éradiquer cette maladie.

13 ans de progrès contre la maladie grâce à la Fondation Vaincre Alzheimer

1907

Découverte de la maladie d’Alzheimer par le Dr Aloïs Alzheimer

2005

Création de Vaincre Alzheimer & premiers financements

2007

Identification de nouveaux facteurs de risque génétique

2011

Mise en évidence de l’hypercholestérolémie comme facteur de risque

2012

Découverte des oméga-3 comme source nutritionnelle pour prévenir la maladie

2014

Découverte du donécopride, une molécule prometteuse

La Fondation Vaincre Alzheimer, accélérateur de recherche

Grâce à vous, la Fondation Vaincre Alzheimer est devenue un acteur majeur et incontournable de la recherche sur la maladie d’Alzheimer en France. Aujourd’hui, l’organisation poursuit activement son soutien aux chercheurs avec 15 projets financés cette année. Découvrez les projets du Dr Sylvie Clayesen et du Dr Laure Verret, tout particulièrement prometteurs.

Dr Sylvie Claeysen, INSERM, Université de Montpellier

➜ Le projet du Dr Sylvie Claeysen s’attache à mettre au point des molécules thérapeutiques multi-cibles, capables à la fois de protéger la mémoire des patients et de contrer la progression de la maladie.

Dr Laure Verret, Université Paul Sabatier, CNRS – Toulouse

➜ Le Dr Laure Verret et son équipe étudient l’effet de la stimulation lumineuse pour réactiver les interneurones perturbés par la maladie d’Alzheimer, afin de restaurer les souvenirs des patients.

Témoignages

  • Mon mari travaillait dans la recherche, c'était un homme brillant. A cause de la maladie, il a perdu progressivement toutes ses facultés. J'ai décidé de faire un legs à l'association LECMA-Vaincre Alzheimer car je veux que mon héritage soit utile. Je veux que la recherche progresse. Je sais que ce sera le cas avec LECMA-Vaincre Alzheimer.

    Elisabeth Strmiska, testatrice
  • Chaque époque a ses sceptiques que l’on s’empresse d’oublier une fois les progrès effectués. Pour ma part, je suis persuadé que notre génération verra apparaître les premiers traitements préventifs et curatifs des maladies neurodégénératives.

    Dr Thibaud Lebouvier, neurologue
  • Ma femme nous a quitté il y a maintenant 3 ans de cette terrible maladie. Comme elle, je crois en la recherche et j’ai une confiance aveugle en LECMA-Vaincre Alzheimer. Pour moi, la recherche se fait uniquement grâce à elle. J’attends maintenant avec impatience, le jour où l’on m’annoncera cette fantastique nouvelle qu’un médicament a été trouvé.

    René M., donateur depuis 11 ans

Ensemble, accélérons la recherche

Ensemble, nous avons le pouvoir d’accélérer la recherche pour parvenir au plus vite à guérir les malades. Cet objectif, qui semblait jusqu’à présent lointain et incertain, est désormais à notre portée. Votre aide est plus que jamais indispensable !

Dès maintenant, faites un geste déterminant pour faire aboutir au plus vite les projets porteurs d’espoir actuellement soutenus et nous permettre de sélectionner de nouveaux programmes pour multiplier les pistes thérapeutiques.

adminsoutenirlarechercheAccueil